Choisir sa bouteille d’arrosage

Le goutte-à-goutte solaire s’adapte à une multitude de bouteilles en plastique ou en verre de 250 ml à 3 Litres.   Les bouteilles doivent disposer d’un goulot standard de 28 mm ( type cola et eau pétillante). Il ne faut pas la percer. Les bouteilles d’eau plate ont rarement le bon format de goulot et ne sont pas assez rigides. Et l’eau plate du robinet est souvent excellente.

Depuis une dizaine d’années les fabricants de boissons réduisent l’épaisseur du plastique des bouteilles à usage unique.

Précaution: si la bouteille à usage unique n’est pas assez rigide, elle peut s’écraser sur elle même. Pour éviter ce problème achetez les versions prêtes à l’usage avec les bouteilles rigides calibrées. Ces bouteilles sont réutilisables plus de 10 ans et recyclables.

Les bouteilles calibrées comportent un point bleu très pratique vous indiquant le niveau de remplissage à 75 % du volume.

Testez les bouteilles à usage unique lors de la première installation.  Si la bouteille se déforme, rigidifiez-la en collant un anneau de renfort en fil métallique avec un ruban adhésif.  En France les bouteilles de la marque de boisson « SUN » de 2 litres sont assez rigides et peuvent s’utiliser sans renforts.  La marque « Fanta » a aussi actuellement des bouteilles plus rigides et plus faciles à manipuler.

Les  bouteilles en verre sont aussi utilisables  (exemples: jus de fruits).  Ces bouteilles en verre sont plus lourdes ( > 400 g) et elles allongent la durée d’arrosage de 30 à 70 % (> utile sur un balcon très exposé).

L’idéal pour préserver l’environnement est la ré-ré-utilisation de bouteilles consignées.

Si vous cherchez à réduire les déchets, la meilleure idée existe déjà … depuis plus de 50 ans.  Des bouteilles consignées réutilisables sont utilisées pour des boissons gazeuses en Allemagne ou en Suisse et elles étaient utilisées en France avant.  Par exemple, des bouteilles de 80 g en plastique PET recyclable avec un goulot de 28 mm peuvent d’abord se ré-utiliser une vingtaine de fois durant deux ans avec des boissons alimentaires.

Cette vidéo de la RTS de 1978 est très claire sur l’analyse du bilan économique et écologique:

Ensuite, une ré-ré-utilisation de 15 ans peut se continuer au jardin avec le Solar-Dripper même si ces bouteilles sont légèrement ébréchées ou sales. Après une dizaine d’année utiles, le plastique de ces bouteilles est encore recyclable ou transformable par pyrolyse.   Ce n’est pas de la science-fiction: nous avons ce type de bouteilles Allemandes au jardin depuis plus 15 ans et elles sont quasi indestructibles.   Elles sont beaucoup plus rigides que les bouteilles à usage unique de 25 g mais se réutilisent des centaines de fois.

Une consigne de 20 ou 50 centimes assurera qu’elles ne soient pas jetées dans la nature. Les embouteilleurs peuvent fabriquer ces bouteilles résistantes dès aujourd’hui sans même changer d’outillage.  Il leur suffit d’utiliser une préforme de 80 grammes pour faire une bouteille réutilisable plutôt que des préformes de 30 grammes pour les bouteilles à usage unique. Cela coûte seulement 0.10 à 0.20 € de plus pour faire une bouteille résistante réutilisable 20 fois.

Le lavage de ces bouteilles ré-utilisables peut se réaliser par le consommateur. Le consommateur peut remplir sa bouteille à une fontaine payante en magasin.  Déjà, certains consommateurs ont des machines pour gazéifier leurs boissons à la maison ( style Sodastream).   Une fontaine de remplissage en magasin serait moins coûteuse et utiliserait l’eau potable locale sans besoin de transport sauf pour les concentrés de boissons et les cartouches de gaz ( => on peut avoir 10 fois moins de transport ). Les colas des restaurants rapides sont déjà mélangés sur place avec l’eau potable locale.

Le consommateur peut aussi déposer sa bouteille au magasin en échange d’une consigne pour la faire laver par des machines chez l’embouteilleur comme pour les bouteilles consignées actuelles de la restauration. Il y a un peu plus de transport et de coûts dans ce schéma commercial mais encore beaucoup moins de déchets.

En fin de vie, les bouteilles plastique PET peuvent se recycler ou se transformer s’il existe réellement une valeur pour la matière récupérée et si cette transformation est valable en coûts d’exploitation, transport, dépense d’énergie et d’eau.

Mais le recyclage n’est pas toujours vertueux ou utile pour l’environnement.  Souvent les matières plastiques mélangées traitées sont finalement médiocres ou sans débouchés. Ces matières médiocres sont parfois utilisées pour fabriquer des jouets médiocres qui se cassent rapidement et finissent… à la poubelle ou même dans la nature.

En fin de vie après plus de dix ans d’utilisation réussie, les plastiques peuvent être brulées localement pour récupérer leur valeur énergétique. Cette solution souvent mal vue présente parfois un meilleur bilan écologique que de s’acharner à imaginer une vie éternelle du plastique. Par exemple, envoyer de France des conteneurs de déchets plastiques en Asie pour que ces plastiques finissent dans des ruisseaux est une aberration et un scandale écologique.

Un incinérateur local bien conçu peut au moins récupérer l’énergie et atteindre une température de combustion adéquates pour dégrader l’ensemble des composants carbonés du plastique et capter au mieux les polluants des fumées. Par contre beaucoup de matières compostables ou organiques n’ont rien à faire à l’incinération et devraient se composter ou se valoriser autrement pour enrichir le sol.

Plus la bouteille est grosse, plus l’arrosage sera abondant.

Choisissez les petits formats de 250 ml à 500 ml pour les plantes grasses et les orchidées afin d’avoir des débits moyens de 0.3 ml/h.  Pour arroser les plantes d’intérieur utilisez les formats de 500 ml à 1.5 L.  Au jardin et au balcon utilisez des grands formats de bouteilles de 1 à 3 litres.  Les grands formats de 2 à 3 litres maximisent la durée et le volume d’eau utilisable. Rarement on peut trouver des formats de 3 litres. Ces très grosse bouteilles de 3 litres sont utilisables après avoir ajouté des anneaux de renforts. Ces maxi bouteilles permettent des applications sur les arbustes ou les arbres.

Pour compléter la préparation de vos bouteilles, marquez un repère de niveau pour remplir à 75 % du volume et à 90 %.  Une gommette ou un trait de crayon feutre pour faciliter votre remplissage périodique.

Exemple de bouteille de 37 grammes à usage unique. Elle dure environ 3 ans au jardin avant de se fissurer.

Cette bouteille en verre de 1 litre pèse 406 grammes soit 5 fois plus que la bouteille PET réutilisable de 80 grammes.

D’autres solutions pour protéger le milieux aquatique: valoriser l’urine diluée , arroser avec le goutte-à-goutte solaire.

Achat en ligne:

La bouteille rigide calibrée de 1 litre. Le point bleu indique le niveau de remplissage habituel de 75 %.

Rigidifiez facilement une bouteille de 1 à 3 litres :

  • Coupez un bout de fil métallique ( acier, alu, cuivre etc) pour créer un anneau de 2 ou 3 tours.
  • placer cet anneau dans le haut de la bouteille.
  • Fixez cet anneau de renfort avec du ruban adhésif clair de bureau.